Fabriquer une crème pour les mains : quatre en un pédagogique



Papa qui jardine et bricole beaucoup a les mains gercées.

J'ai donc proposé aux filles de lui fabriquer un baume pour les mains.





Pour cela nous avons utilisé : de l'huile d'olive, de l'huile d'arnica, de la cire d'abeille, de l'huile essentielle de lavande et de l'huile essentielle de géranium. D'autres associations auraient été possibles, nous avons fait avec ce dont nous disposions.

Comme tous les ans, le jour de l'été, nous fabriquons notre huile de millepertuis contre les brûlures, j'ai expliqué le principe de la fabrication de l'huile d'arnica qui est similaire.

Après les dosages nous avons fait chauffé le tout puis versé dans un petit pot en verre bleu récupéré.


Cette activité fut l'occasion :

  1. de prendre soin d'autrui
  2. de vivre une expérience montrant que face à un besoin le réflexe peut être de fabriquer et non d'acheter
  3. de découvrir que la nature nous offre tout ce qu'il faut pour soigner nos petits maux 
  4.  d'aborder la notion de liquide et solide avec la cire d'abeille dure que nous avons râpée, puis qui a fondu, puis qui a durci de nouveau en refroidissant (mais moins puisque mélangée à l'huile) dans le petit pot.




Ni plus, ni moins ...